Archives de catégorie : Sauver la ressource

L’accès à l’eau, un enjeu crucial pour le nucléaire

Pour fonctionner, l’industrie nucléaire a besoin d’eau froide. Dès son origine, elle s’est assuré l’accès à de grands volumes de cette ressource, mais la multiplication des évènements climatiques extrêmes révèle la fragilité de la filière par rapport au débit des cours d’eau et aux limites réglementaires de température. Par Grégoire Souchay.

Continuer la lecture de L’accès à l’eau, un enjeu crucial pour le nucléaire

FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT NE PARTICIPERA PAS AU VARENNE DE L’EAU ET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Cela n’est pas dans nos habitudes de pratiquer la politique de la chaise vide, mais les circonstances ne nous laissent pas le choix. Notre Fédération a été invitée, à la dernière minute et sans précision sur l’organisation, à la réunion de lancement du “Varenne agricole de l’eau et du changement climatique”, qui se déroulera au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation le vendredi 28 mai 2021 après-midi.  France Nature Environnement a pris la décision de ne pas participer à ce comité, qui n’est pas un lieu de décision légitime en matière d’adaptation agricole sur les questions d’eau et de changement climatique.

Continuer la lecture de FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT NE PARTICIPERA PAS AU VARENNE DE L’EAU ET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Des questions sans réponses

Le 15 décembre 2020, à l’issue de la dernière réunion du Comité de Bassin Adour-Garonne qu’il présidait, Martin MALVY qui ne postulera pas pour un nouveau mandat, a regretté dans un communiqué les non réponses de Madame Bérangère ABBA, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de la Transition Écologique, qui venait de participer à cette rencontre en visio-conférence.

Continuer la lecture de Des questions sans réponses

Nantes : de nouvelles victoires pour protéger les cours d’eau

Le 13 novembre, le tribunal administratif de Nantes (Loire-Atlantique) a exigé de quatre préfets de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Sarthe et de la Vendée qu’ils complètent les arrêtés par lesquels ils définissaient les « points d’eau » à proximité desquels l’application de pesticides est interdite. Ces jugements rejettent la définition trop limitée retenue par les arrêtés, ne permettant pas la bonne protection de la ressource en eau. Par Reporterre. Continuer la lecture de Nantes : de nouvelles victoires pour protéger les cours d’eau