Toulon: Veolia enlève le compteur d’une personne hospitalisée à domicile

La semaine dernière, Madame X. domiciliée à Toulon, nous a contacté pour nous faire part de sa situation. Mère de trois enfants, bénéficiaire des minimas sociaux, elle est actuellement en hospitalisation à domicile. Face à des créances de plus en plus importantes auprès de son fournisseur d’eau, VEOLIA, elle a demandé un ajustement du paiement de ses factures. VEOLIA lui a demandé de se déplacer jusqu’à leur agence, à Fréjus, pour pouvoir négocier un échéancier. Madame X. alitée n’a pu évidemment se déplacer.

Un agent Veolia s’est alors rendu à son domicile pour lui retirer son compteur, geste d’une extrême violence. VEOLIA dénie tout simplement à Madame X. son droit de bénéficier à un accès à l’eau.

Madame X. a tenté de discuter avec l’agent, mais ce dernier a refusé tout dialogue et lui a seulement indiquer d’appeler le service clientèle…

Madame X. nous a immédiatement communiqué son cas par le biais du formulaire en ligne (que vous pouvez retrouver ici). Grâce à notre intervention, l’eau a été rétablie à son domicile le lendemain et elle a pu obtenir un échéancier adapté à ses revenus. Mais pour une personne que nous avons pu aider, combien d’autres subissent le même chantage inhumain à la coupure d’eau ?

Le cas de Madame X illustre bien la poursuite de ces pratiques illégales par certains distributeurs d’eau quand bien même ceux-ci sont régulièrement condamnés par les tribunaux.

La responsabilité des pouvoirs publics (et plus particulièrement celle des élus qui ont confié le service public de l’eau à ces entreprises) est clairement engagée.

N’hésitez pas à nous joindre ou à témoigner si vous avez connu une situation similaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *