Équateur: les habitants de Guayaquil appellent à l’aide …contre Veolia

 Les habitants de Guayaquil, une des plus grandes villes d’Équateur, font face à une crise environnementale et sanitaire majeure. En effet, Interagua, une filiale de Veolia, n’a pas respecté ses engagements relatifs à la construction d’un système d’assainissement. Elle rejette ainsi massivement les eaux usées non traitées. Les habitants de Guayaquil savent que Veolia ne bénéficie pas d’une bonne réputation à travers le monde et font appel à notre aide.

Chaque jour, ce sont environ 40 000 m3 d’eaux usées non traitées qui sont déversés dans l’estuaire de El Estero Salado, un écosystème salin fragile, où vivent les communautés les plus pauvres d’Équateur. Les impacts sur l’estuaire, et bien au-delà de l’embouchure dans l’Océan Pacifique, sont dévastateurs. En effet, les écosystèmes estuariens qui disposent naturellement d’un contenu en oxygène plutôt faible en raison d’un renouvellement des eaux tous les sept mois, ont désormais encore moins d’oxygène, et les espèces dépendantes de ces écosystèmes sont en état de stress et ne peuvent pas y survivre.

En plus de cela, Veolia a fait abattre plusieurs hectares de mangroves protégées. Ces arbres précieux fournissent un habitat pour les adultes et pour les juvéniles d’espèces uniques de poisson, amphibiens, et d’oiseaux tels que le martin pécheur, le héron, le poisson chat, les perroquets et les crocodiles. Les mangroves sont également composées d’arbres résistants qui constituent une barrière et une protection des zones côtières des ouragans, tsunamis et inondations.

Interagua a plusieurs fois affirmé que la population autour de El Estero Salado bénéficiait à 100% d’un système d’assainissement. Cependant, des centaines de conduites d’eaux usées continuent d’acheminer les eaux usées directement dans El Estero Salado …et Veolia continue de taxer les habitants pour l’assainissement dont ils ne bénéficient même pas !!

Le meilleur moyen de rendre la justice sociale et environnementale serait que ce scandale atteigne la scène internationale. Les habitants nous demandent donc de l’aide pour interpeller Interagua et Veolia sur l’obligation de respecter leur engagement, c’est-à-dire de mettre à disposition le système d’assainissement indispensable pour assurer de bonnes conditions sanitaires aux habitants de El Esetro Salado et pour assurer la protection environnementale des écosystèmes uniques et précieux.

Une pétition internationale est disponible sur Change.org en partenariat avec le jeune réseau national de la Coalition pour la justice Climatique

L’information aussi été relayée par les médias suivant :

https://www.facebook.com/telesurenglish/videos/848935238583213/

http://www.theguardian.com/global-development/2016/may/26/ecuador-veolia-clean-up-guayaquil-water-sanitation-pollution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>