Archives de catégorie : Mouvement citoyen

SPANC: les usagers exigent un moratoire et passent à l’action

Les usagers interpellent le gouvernement sur la mise en œuvre calamiteuse des SPANCs (services publics d’assainissement non collectif) : par la signature d’un manifeste, ils décident, dorénavant, d’interdire l’accès de leur propriété aux agents de ces services.

Plus de douze millions de Français(e)s sont assujetti(e)s à des SPANCs (services publics d’assainissement non collectif) qu’ils financent intégralement. Chargés du contrôle des systèmes d’assainissement autonomes des eaux usées domestiques, ces services sont mis en œuvre dans des conditions scandaleuses d’inégalité de traitement entre les citoyens et parfois de façon illégale !

Continuer la lecture de SPANC: les usagers exigent un moratoire et passent à l’action

Vosges: les efforts doivent concerner aussi les industriels !

Eau – Les efforts doivent concerner aussi les industriels !

Les associations de protection de l’environnement ont dénoncé la stratégie retenue par la CLE le 26 avril dernier pour résorber le déficit de 1.3 million de m3/an. Elles demandent un ré-examen de ces orientations lors de la réunion de la CLE  prévue fin septembre. Pour elles, il n’est pas pensable qu’on ne demande pas aussi un effort aux 2 gros industriels du secteur qui prélèvent 47% de la ressource !

Continuer la lecture de Vosges: les efforts doivent concerner aussi les industriels !

Sauvian (34): elles font pression contre les coupures d’eau

 Des abon­nées s’in­surgent contre des cou­pures qu’elles jugent abu­sives, voire illé­gales. À Sau­vian, elles ont alerté une as­so­cia­tion qui sou­tient les consom­ma­teurs face aux dé­lé­ga­taires.À Sau­vian, dans la cha­leur es­ti­vale de cette fin juin, des abon­nées me­na­cées de cou­pure d’eau, haussent le ton contre des me­sures qu’elles jugent in­ac­cep­tables. Sou­te­nues par la Co­or­di­na­tion eau Ile-de-France qui ré­pète, ci­tant la loi Brottes, qu’il  « est in­ter­dit de cou­per la four­ni­ture en eau dans une ré­si­dence prin­ci­pale pour motif d’im­payé, en France », elles se pré­parent à dif­fu­ser l’in­for­ma­tion dans leur vil­lage. Le ré­seau ci­toyen se targue, quant à lui, d’avoir rem­porté plu­sieurs ba­tailles ju­di­ciaires en la ma­tière(*).

Ni aéroport, ni gaz de schiste !

Les 27 et 28 février nous nous mobilisons pour la justice climatique. Communiqué de 350.org – Aitec – Agir pour l’environnement – Amis de la Terre – Attac France – Confédération Paysanne – Coordination Eau bien commun France – Union syndicale Solidaires.
Deux mois après la clôture de la COP21 et l’adoption de l’accord de Paris, les beaux discours ont cessé, et les projets climaticides reprennent de plus belle.