Nice: l’eau est passée en régie le 4 février 2015

Après les cantines de la ville de Nice, le complexe sportif Jean-Bouin, le Nice Jazz Festival et les transports, c’est la gestion de l’eau qui est reprise en régie. Exit le délégataire « historique », la Compagnie générale des Eaux devenue Veolia assurait ce service depuis 1864 !

Après plus de 150 ans de gestion déléguée, la Métropole Nice Côte d’Azur reprend aujourd’hui la main. Pour « garantir le meilleur service au meilleur coût », avait justifié Christian Estrosi lors du vote le 29 mars 2013. Une décision qui n’avait suscité aucun remous en conseil métropolitain puisque la délibération avait été adoptée à l’unanimité.

« Eau d’Azur », présidée par le maire de Saint-Martin-du-Var, Hervé Paul, intègre donc aujourd’hui quelque 200 salariés de Veolia. Mais aussi des bâtiments et installations nécessaires au fonctionnement du service de l’eau. Comme par exemple l’usine de traitement de Super-Rimiez ou encore la cascade de Gairaut…

Qu’est-ce que ça va changer concrètement pour les Niçois ? La transition sera transparente pour eux. Mais, les tarifs pourraient être revus à la baisse. Ils seront harmonisés entre toutes les communes d’« Eau d’Azur ». Une annonce faite en septembre dernier lors du passage en régie des communes situées à l’Est de la Métropole : Villefranche-sur-mer, Beaulieu, Eze et Cap d’Ail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.