Non aux réductions du débit de l’eau potable

La loi Brottes ,qui interdisait les coupures d’eau effectuées par les distributeurs,  avait fait l’objet d’un amendement de la part des sénateurs UMP pour supprimer cette loi. Le ministre de l’énergie , Ségolène Royal ,après l’avoir soutenu lors de son adoption, était revenue sur sa décision suite aux protestations des associations.  Le 16 avril , les députés via un amendement socialiste,  ont rétabli en commission l’interdiction générale, mais ont donné aux distributeurs d’eau la possibilité de réduire le débit.

Récemment nous avons conseillé à Quimper un usager victime d’une réduction de débit. Cette intervention  de Véolia provoqua une quasi coupure d’eau , un mince filet s’écoulait ne permettant pas d’assurer les besoins vitaux et hygiéniques élémentaires . A noter que cet usager n’avait reçu aucun courrier de Véolia qui était intervenu en toute illégalité sur une propriété privée.

Nous agirons avec toutes les associations pour que cet amendement soit annulé et pour qu’à  Quimper Communauté,les procédures de gestion des impayés et le règlement de service de l’eau, respectent le droit d’accès de tous et en toute circonstance de l’eau.

 Eau Secours 29

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.