EELV : l’eau est un droit, les coupures sont illégales

Logo_EELV_fondvert-300x174

Après la condamnation de la Lyonnaise des eaux pour coupure d’eau illégale, c’est aujourd’hui Véolia qui est assignée en justice pour les mêmes motifs. A croire que les délégataires de service public oublient que les coupures d’eau sont illégales depuis 2013.

EELV salue la condamnation de la Lyonnaise des Eaux-Suez par le tribunal de Soisson comme un jugement historique et essentiel pour la protection des familles les plus précaires : les coupures d’eau pour impayés sont bien illégales. EELV soutient les associations France Libertés et la Coordination Eau Ile-de-France qui ont décidé d’assigner Veolia en référé devant le tribunal d’instance de Bourges.

EELV a toujours soutenu le Droit à l’Eau et toutes les initiatives citoyennes en France contre les privatisations des services de l’Eau. EELV a également soutenu la première initiative européenne « right2water » (droit à l’eau) qui a vu plus de 1,8 millions de citoyens originaires de 13 pays signer une pétition pour protester contre la privatisation de l’eau dans les municipalités européennes. Grâce à cette mobilisation l’Union Européenne a repoussé le projet de concession des services de l’eau à des entreprises privées.

En France, EELV soutient les collectifs citoyens pour le service public à Lille, Montpellier, Avignon et dans d’autres villes et villages.

L’eau doit être reconnue comme un bien commun.

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux EELV

Publié le 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.