rationalité de lentreprise

« Exploitez ce que vous savez faire et laissez-nous explorer en misant sur des start-up ». Des objectifs évolutifs, un niveau d’effort lié à la frustration, 3. Weber distingue deux Formes de rationalités: une rationalité en valeur et une rationalité en finalité. Les chercheurs ont ainsi reconstitué « l’algorithme implicite », très sophistiqué, de ce processus présenté comme instinctif, et leur modèle leur a permis de prédire avec un excellent taux de succès (>97 %) les prix observés dans d’autres rayons du magasin. 11La plupart du temps, le décideur identifie donc une situation : il la caractérise par rapport à un répertoire de situations qu’il a déjà rencontrées ou qu’il a appris comment appréhender, par exemple en étudiant des « cas » dans son école de gestion. D’autres biais affectent l’identification du rôle qu’on y joue. Lorsque nous connaissons une procédure qui conduit à des résultats, il est probable qu’une nouvelle procédure conduira à des résultats moins bons. Encore faut-il s’assurer que l’organisation est disposée à apprendre de ces expériences et que les syndromes du not invented here ou du not sold here ne l’emporteront pas. Plus je suis satisfait de mes résultats actuels, moins je serai tenté de risquer cette satisfaction pour un apprentissage coûteux, difficile et aléatoire. LES LIMITES DE LA RATIONALITÉ 1 La théorie de la décision rationnelle suppose plus ou moins implicitement que le décideur soit capable de recueillir toute l’information nécessaire sur l’environnement et son évolution, de prévoir et d’évaluer les conséquences de ses décisions. La « rationalité limitée » aboutit aussi à des décisions non optimales en matière de prévention, avec des attitudes suscitées plus par l’émotion que par la réflexion, amenant à des craintes excessives ou au contraire à un déni des dangers et à une trop grande confiance et une banalisation, à l’origine soit de surprotection inutile, soit de sous-protection néfaste. Pour expliquer ces paradoxes de l’irrationalité (qui est en même … Il s’agit donc d’une conception étendue qui couvre à la fois les relations sociales proprement dites et les interactions environnementales. 8 Une étude « canonique » du centre de gestion scientifique de l’École des mines porte sur un service d’expédition qui envoie d’abord les commandes les plus chères, livrant certains clients très en avance et d’autres très en retard. Cette approche suppose donc une étude fouillée de tels processus internes à l'entreprise, et recourt naturellement aux méthodes de la rationalité procédurale. Il n’est pas de point de vue de Sirius dans l’entreprise comparatiste. UNE RATIONALITÉ PROCÉDURALE PLUTÔT QUE CALCULATOIRE, 6. Adresse : 60, Boulevard Saint-Michel 75272 Paris cedex 06 France. L’acteur fait ce qu’il convient de faire lorsqu’on est dans ce rôle face à cette situation. 24Lorsque les règles ne sont pas satisfaisantes et la rationalité calculatoire impraticable (par manque de données fiables ou de bons modèles, ou surabondance de facteurs à traiter), on explore d’autres règles et procédures possibles et on essaye d’apprendre quelles règles sont adaptées. Pierric Marissal . Dans de nombreuses organisations, des décisions contestables sont prises en urgence. ), mais il doit atteindre un certain niveau de satisfaction des clients, des actionnaires et des employés. 3Nous reviendrons, au chapitre suivant, sur le problème de l’indétermination et de l’ambiguïté des préférences. La rationalité limitée est l'idée selon laquelle la capacité de décision d'un individu est altérée par un ensemble de contraintes comme le manque d'information, des biais cognitifs ou encore le manque de temps. QUATRE MYTHES DU MANAGEMENT Je vais évoquer quatre mythes du mana-gement. Chapitre 3 - Notes de cours 3 Chapitre 3 : Williamson et TCT Mme Isabelle NICOLAI. Tolstoï nous montre, dans ses récits de batailles, que Napoléon reçoit des rapports sur la réalité telle que son informateur l’a perçue (ce qui inclut des biais et des zones d’ignorance) au moment où celui-ci a quitté son secteur du champ de bataille, la situation locale aura encore bien souvent évolué lorsque les ordres reviendront, et ceux-ci seront donc souvent inadaptés. Plusieurs pionniers de l’intelligence artificielle et des systèmes experts3, comme Edward Feigenbaum, sont issus de l’équipe de Carnegie et ont participé à ces travaux. Il invoque alors la procédure présumée adaptée à cette situation, celle dont l’emploi a jusqu’ici donné satisfaction dans des circonstances analogues. Le modèle de l'acteur unique met en avant la rationalité du dirigeant et sa capacité à décider de façon autonome. 2On considère de plus que le décideur peut se référer à des préférences claires et stables pour comparer les conséquences de deux décisions possibles en évaluant l’utilité que lui apporte chacune d’elles. Lisez ce Sciences Economiques et Sociales Thèse et plus de 245 000 autres dissertation. Il doit souvent agir avant une échéance imposée, ou bien certaines de ses options ne sont exerçables que dans un délai limité. VARIATIONS ÉNIGMATIQUES SUR LA RATIONALITÉ, http://books.openedition.org/pressesmines/docannexe/image/1333/img-1.jpg, http://books.openedition.org/pressesmines/docannexe/image/1333/img-2.jpg, Suggérer l'acquisition à votre bibliothèque. composantes de la politique générale de l'entreprise, mais sa composante essentielle. Chiappori Pierre-André. Les grands groupes faisaient de la R&D exploratoire, dans le but de trouver de nouvelles applications. Bien que cette notion puisse prendre des sens très différents selon le contexte, la plus utile et la plus intéressante pour le management est … Avouer qu’on subit les événements mine la crédibilité du chef. Cette approche est très intéressante. On introduit une pièce d’un euro dans la fente de la machine, qui soit la conserve, soit vous donne un jeton échangeable en fin de partie contre 2 € avec une probabilité p1 (respectivement p2). On retrouve alors la logique des convenances comme un cas « particulier » assez général de la rationalité optimisatrice. Si tel n’était pas le cas, rien ne garantirait que ses préférences seront restées les mêmes au moment où la décision produira ses effets. Il décompose un problème complexe en dissociant différentes décisions interdépendantes, avec, pour chacune, un objectif local de satisfaction. 35Vous êtes en face de deux machines à sous dont le comportement est statistiquement régulier, mais inconnu. La plupart des décisions sont plus complexes que le choix d’un fournisseur, et même dans ce cas, les limites à l’exploration sont arbitraires, ne devrais-je pas considérer la possibilité de commander mon pain sur internet, d’y substituer l’achat de biscottes (ce qui étend l’exploration à d’autres fournisseurs) ou la consommation d’autres céréales ? (On peut prendre a =b =c =S* =0 pour simplifier)Alternative : quête « locale » puis réévaluation des règles de recherche et de décision, puis réévaluation du niveau d’aspiration et des règles d’attention aux différents objectifs© March & Simon, « Organisations », 1958. 30En pratique, il s’agit souvent de choisir entre s’engager dans une voie nouvelle, prometteuse mais risquée, ou d’« assurer » en faisant ce qu’on sait bien faire. Après un rappel des principes de base (partie 1), nous nous intéresserons aux différents choix (prix, différenciation des produits, publicité) auxquels font face les firmes, selon l’intensité et le type de la concurrence (partie 2). Les comportements paradoxaux des agents économiques semblent témoigner d’une opposition entre rationalité des structures et rationalité de l’action. C - 13013 Marseille FranceVous pouvez également nous indiquer à l'aide du formulaire suivant les coordonnées de votre institution ou de votre bibliothèque afin que nous les contactions pour leur suggérer l’achat de ce livre. On retrouve là la problématique de la division du travail, qui traditionnellement, est appliquée au niveau de l'entreprise, entre les différents services, transposée au niveau du réseau. Dès qu’une solution envisagée les amène à un tel résultat, ils la choisissent et passent à autre chose (un autre problème à résoudre, une autre décision à prendre). Rationalité « réelle » et rationalité dans la prise de décision. L’entreprise nationalisée . Pourquoi l’entrée en bourse d’Airbnb est un défi à la rationalité. La théorie de la firme est 1 objet d'une controverse déjà ancienne entre tenants de la rationalité absolue (les firmes maximisent leur profit) et partisans de la rationalité limitée ou procédurale (les firmes « satisfont », en utilisant largement des règles de décision de type routiner) l. Dans ce débat, l'un des arguments clés avancés par la première école est celui de la « sélection naturelle », selon lequel seules les firmes optimisatrices peuvent survivre, les autres étant éliminées par le jeu de la concurrence. Face à un problème de gestion ou de mise en place et de réalisation d’un modèle d’affaires, les solutions préexistent rarement et doivent souvent être construites. Ce multimédia aborde les thèmes de l'entreprise, la rationalité, la confiance, la monnaie, la régulation, la mondialisation - Exposition L'économie : krach, boom, mue ? Le problème de rationalité qui se pose à l'entreprise dès lors que sa taille augmente et celui de l'articulation de ses éléments économiques et techniques et humains . Celles-ci survivent souvent à leur pertinence, comme le montrent de multiples exemples8. La primauté de la pensée rationnelle sur toute autre forme de pensée apparaît aujourd’hui comme un mythe. 39Il existe de multiples manières de prendre des options sur des voies qu’il peut être coûteux d’explorer seul. La reconnaissance ou la schématisation porte à la fois sur la situation à laquelle il est confronté et sur le rôle qu’il y joue. Dans cette optique, les décideurs ont tendance à choisir des solutions satisfaisantes plutôt qu'optimales. Mais l’évolution actuelle de la vie en société met chaque jour d’avantage ce mythe en question.Claude Riveline, « Essai sur le dur et le mou ». Par exemple, ils ont étudié, sur un vaste échantillon, les prix affichés dans les rayons d’un grand magasin, en fonction du prix de revient des articles, de la demande récente, etc. L’espace d’exploration pertinent est illimité. Or, souvent, les procédures mises en œuvre dans les entreprises prospères sont le résultat émergent de l’évolution d’un système où différents acteurs mettent en œuvre des procédures différentes, et où ceux qui ont durablement de meilleurs résultats prospèrent et imposent leur norme (rationalité sélectionnée). 26Cependant, cet apprentissage peut être perturbé par le fait que les résultats ne dépendent pas uniquement de l’action du décideur mais aussi de nombreux facteurs qu’il ne contrôle pas et parfois ne connaît même pas. Certains observateurs considèrent que les premières déterminations domineront : de puissants « ressorts de rappel » contraignent le décideur, qui font que les convictions personnelles du titulaire d’un poste n’ont qu’un impact minime sur son action effective. SYNTHESE: Le processus décisionnel. Le décideur est rarement obligé de trouver une solution très proche de l’optimum (ça tombe bien puisqu’il n’en a en général pas les moyens ! Au bout d’un certain temps, j’aurai probablement dans l’échantillon testé un boulanger aux performances satisfaisantes. Le critère décisif en fonction duquel Weber jauge le différentiel de rationalité entre éthique confucéenne et éthique protestante est celui de leurs effets respectifs sur les conduites économiques des agents sociaux.

Télécharger Jeux Pc Gratuit Voiture, Mariage Ouverture De Bal Surprise Qui Claque, Syracuse Chanson Partition, Citation Eau Douce, Sortie En Arabe, Pym Pétition Des Droits, Gîte De Groupe Clécy, Livres Audio Aldebert, Feu D'artifice Cabourg 2020, Cafetière émaillée Ancienne Le Bon Coin,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *